L'industrialisation de Biache

Les origines  Elles remontent à 1845. Quatre associés parisiens acquièrent deux moulins. Neuf laminoirs sont installés de part et d'autre de la grand roue qui développe une puissance d'environ 40 cv. 

L'exploitation, toujours difficile dans ses débuts, fut profondément troublée par les événements de 1848 et il fût bientôt nécessaire de rechercher de nouveaux concours financiers. Dès la fin 1848, des pourparlers étaient entamés entre les associés et le Directeur de la Monnaie de Paris. 

Une nouvelle société était ainsi fondée sous la raison sociale OESCHGER, MESDACH & Compagnie. Les anciens moulins sont aménagés, agrandis, des laminoirs à planche de cuivre, de zinc, des fours y sont installés.

Une nouvelle activité de fabrication de flans monétaires y est crée. La société fournit de nombreux pays.

Les affaires se développent rapidement d'année en année et aux environs de 1860, la production des usines de Biache atteint : 

* Plomb en saumons : 1500 tonnes / an

* Argent en barre : 3000 kg/ans

* Or contenu dans de l'argent : 50 kg/an

* Cuivre laminé en planches : 650 tonnes/an

* Zinc laminé et ouvré : 1200 tonnes/an

BLASON BIACHE.png
ANCIEN LOGO BIACHE.jpg
biache-saint-vaast.png